Le Standard
du chat
"Sacré de Birmanie"
 
et son
 caractère:


Corps:
 Mi-lourd, légèrement allongé, pattes courtes et fortes, pieds arrondis. Les mâles sont plus massifs que les femelles.

Tête :
Forte ossature. Joues pleines et arrondies. Front légèrement bombé. Nez romain de longueur moyenne, sans stop mais avec une légère dépression. Menton fort.

Oreilles :
Plutôt petites, arrondies, placées légèrement en oblique. Grande distance entre les oreilles.

 

 
 

Yeux :
D'un bleu saphir, pas tout à fait ronds, légèrement ovales
.

 

 
 

Fourrure :
Longue jusqu'à mi-longue selon les parties du corps, longue sur le dos et les flancs. Peu de sous poil. Texture soyeuse. Les poils sont courts sur la face mais deviennent graduellement plus longs sur les joues. Collerette abondante.

Couleur :
Le chat sacré de Birmanie a les mêmes caractéristiques que les chats montrant les marques du siamois, mais ses quatre pieds sont d’un blanc pur.  Parties coloriées: la face, les oreilles, les pattes, la queue et les parties génitales.   Le reste de la robe et le ventre sont d'une teinte coquille d' oeuf claire.  Le dos est beige doré pour toutes les variétés.  Les couleurs des marques (points) doivent être uniformes, en bon contraste avec la couleur du corps.  Les couleurs des "points" et de la robe ne s'affirment qu'à l'âge adulte.

Gantage :
Le chat sacré de Birmanie a comme particularité des pieds blancs que l'on dit munis de gants. Ces gants sont d'un blanc absolument pur. Ils doivent s'arrêter à la naissance des doigts ou à l'articulation qu'ils ne doivent pas dépasser. Une remontée blanche du gant sur le côté ou à l'arrière d'une patte est une faute grave.

                                                                              

          

Le blanc se termine en pointe sur les faces plantaires des pattes arrières. La pointe idéale se termine en "V" inversé entre ½  et  ¾  de la hauteur de la jointure de la patte arrière.  Il est souhaitable qu'elle n'atteigne pas la jointure. De toute façon elle ne doit la dépasser en aucun cas. Des gants postérieurs légèrement plus hauts sont tolérés. L'important dans le gantage, c'est la répartition régulière et symétrique des gants, soit entre les deux pattes arrière et les deux pattes avant, soit ce qui est encore mieux entre les quatre pattes.

Queue :
Longueur moyenne, en panache.

Remarques:
 
Le chat sacré de Birmanie a une morphologie particulière, unique et qui lui est propre.

Couleurs de bases:
Seal (noire) point et bleue point.
Couleurs diluées:
Chocolat point et lilas point.

 


Couleurs travaillées:
Seal-tabby(noire rayée) point
bleue-tabby point,
chocolat-tabby point, lilas-tabby point
 


Nouvelles couleurs:
red(rouge), crème, bleue-crème, tortie
 en point, en tabby et en tortie
 

 


N'est pas souhaitable:   une tache blanche pure ou une tache de couleur sur le poitrail .
 


Jugements:

          Type et corps:                   20 points
          Tête et yeux:                     20 points
          Couleur et marques:         15 points 
          Gants avants:                     5 points 
          Gants arrières:                   5 points
          Pointes arrières:                 5 points
          Asymétrie:                          5 points
          Queue:                              10 points
          Fourrure:                          10 points
          Condition:                           5 points


Défauts qui excluent le certificat
 pour le titre de champion (CAC) :

·    des taches blanches dans les marques colorées (points) ou inversement

·    des taches blanches dans les parties génitales

·    des remontées blanches des gants antérieurs ou postérieurs

·    l'absence de pointes arrières


Championnat:

 Champion            3 CAC   par 3 juges différents

 Champion            3 CACIB
  Internationnal    3 juges et 2 pays différents

  Grd-Champion    6 CAGCIB  3 juges et 3 pays
  Internationnal     différents

  Eurochampion     9 CACE
                               3 juges et 3 pays différents

  Participations aux expositions Suisses et     Internationales


 


Pour débuter un l'élevage: il faut acquérir une belle femelle, voir également un beau mâle, il faut faire partie d'un club félins et demander un affixe(Nom de l'élevage).
Il faut laisser grandir les chatons (rien n'empêche de déjà participer aux expositions en classe chatons de 3 à 6 mois ou de 6 à 10 mois, mais cela ne compte pas). Lorsque le ou les chats ont 10 mois révolu, il faut s'inscrire en classe ouverte avec son ou ses chats destinés à l'élevage et obtenir au moins un excellent par chat.
Ceci est le règlement de la Fédération Féline Helvétique (FFH) seule fédération Suisse affiliée à la Fédération Internationale Féline (FIFe).

Les personnes qui possèdent un beau chat de race ou un chat de maison castré et qui désirent participer aux expositions vont suivrent à peu près le même chemin, mais dans la catégorie des chats neutres, ce qui donne en titre: Premior, Premior International, Grand Premior International et Europremior.
 

                                       

Son caractère

Les Birmans deviennent des membres à part entière de la famille. Ils sont très affectueux, éveillés et joueurs. Ils sont heureux de vivre en compagnie des gens ou d'autres animaux.
Leur manière ouverte et spontanée d'aller vers les humains, leur affection, leur fidélité, sans pour autant être importuns, font de ces félins d'excellents compagnons pour les personnes âgées. Mais un chat Sacré de Birmanie ne doit pas rester seul. Il a besoin qu'on lui consacre du temps pour qu'il se sente bien et qu'il puisse déployer complètement son caractère charmant. Ce n'est pas un chat pour des personnes professionnellement très actives qui sont rarement à la maison durant la journée, sauf si on lui donne un congénère comme compagnon.
Le chat Sacré de Birmanie est un chat d'appartement idéal qui ne cherche pas à sortir lorsqu'il a été élevé à l'intérieur. Il est content d'avoir, un balcon ou une fenêtre protégée pour qu'il puisse prendre l'air et observer les oiseaux.

Il ne faut surtout pas penser que c'est une race qui ne pourrait pas vivre dehors! Il a l'instinct de chasse comme tout autre chat. Si plusieurs chats vivent dans un ménage et si la place à disposition leurs permettent suffisamment d'individualités, ils développent des types de comportements semblables aux chats qui vivent en plein air. Certaines pièces sont tabous pour l'un ou l'autre et les places préférées sont énergiquement défendues une fois conquises. Je dirais même que le Birman est raciste... (par rapport aux diverses couleurs de sa race, je parle ici de chats non castrés ou stérilisés).

Celui qui s'occupe beaucoup de ses Birmans et qui leurs parlent sera étonné de la grande variété de leurs réactions "verbales". Certains Birmans sont de véritables pipelettes.
Toutes ces capacités ne tombent pas simplement du ciel. Elles proviennent aussi d'un élevage harmonieux, des dispositions naturelles de chaque chat et des lignées de la race.

Lors du choix d’un animal pour l’élevage, un éleveur conscient de ses responsabilités tiendra tout aussi bien compte de leurs caractères que de leurs apparences physiques. Il n'utilisera pour son élevage en principe que des chats au caractère typiquement affectueux.

         
  032 485 12 32

 © Chatterie d’Anouchat
Liliane Ballaman