Elevage!

 Vocation et Feu Sacré!

 

 

En effet, l'élevage au quotidien n'est pas pour tout le monde! En fait il s'agit non seulement d'une passion mais aussi d'un mode de vie.
Avant de se lancer, je crois qu'il est essentiel de se renseigner sur tout ce que cela implique et ce que ce nouveau hobby exigera de vous.

 

           
 

Echange de sujets avec des éleveurs, faire des recherches, etc... On ne cesse jamais d'apprendre même avec les années ! Il ne suffit pas que d'aimer les chats, de posséder un couple et de le laisser s'accoupler, cela tout le monde peut le faire, ce genre d'éleveur avec un petit « é » se retrouve à tous les coins de rues ! Mais déchante rapidement en voyant la difficulté que crée un mâle qui marque son territoire ou bien des femelles qui deviennent incompatibles ou encore des mises bas difficiles…

 
           
 

Qu'est-ce "être éleveur" ?

 
   

   
 

D'abord et avant tout, un(e) passionné(e) ! Mais aussi quelqu'un de curieux et de persévérant, qui n'a pas la prétention de tout savoir mais qui continue jour après jour à mettre ses connaissances à jour.

 
           
 

Pour être éleveur, il faut être prêt à faire beaucoup de sacrifices personnels, mettre de côté plusieurs de ses intérêts, il faut oublier les voyages et les vacances, sauf quand les félins vont en expo et là, souvent le conjoint reste à la maison pour soigner les autres chats, à moins d'avoir des personnes dignes de confiance autour de soi et avec la connaissance qu'il faut pour parer à toute éventualité en cas de problèmes. (Rare à trouver). Il faut avoir beaucoup à  consacrer à ses animaux afin de ne négliger aucun point de son élevage.

 

         
     

Un éleveur passera parfois des nuits entières à ne pas dormir attendant anxieusement l'arrivée imminente des nouveaux chatons. On a parfois l'impression que la femelle attend toujours que l’on soit complètement épuisé après une longue journée de travail pour nous accoucher de merveilleux bébés au beau milieu de la nuit !!! Il vous faudra fatigué ou pas, veiller quand même auprès de votre femelle, travail ou non le lendemain.


 

 

A moitié endormi, vous vous apercevez que finalement la maman manque d'expérience et vous devez tout faire le travail pour elle, nettoyage du chaton, première respiration, couper son petit cordon, nettoyer le sang autour de la maman, et puis on attend patiemment le prochain, souhaitant évidemment que non seulement, cela finisse au plus vite, mais que tout continue à se passer merveilleusement bien, car hélas, parfois, nous devons avoir recours en pleine nuit à notre vétérinaire en toute urgence (avec souvent d'énormes frais financiers que cela implique).

 

 

 

Etre éleveur, est quelqu'un chez qui pour le premier geste quotidien est de ramasser les crottes et de nettoyer la litière, c'est aussi la dernière chose à faire avant de dormir !
C'est d'oublier les beaux vêtements qui attirent les poils comme des aimants, c'est d'aménager sa maison en conséquence des 4 pattes, c'est d'avoir comme principal sujet de conversation nos petits amours poilus. En principe ce n’est pas les chats qui habitent chez l’éleveur, mais l’éleveur chez les chats !!!

 

 

 

C'est de passer plusieurs heures à discuter avec les futurs propriétaires, c'est de dépenser énormément sans compter son temps etc...

 
           
 

En fait l'éleveur doit être disponible pour les personnes qui s’intéressent à ses chatons, souvent les visites se font le samedi et même le dimanche, parfois des téléphones viennent même jusqu'à 22 heures. Cela implique du doigté, de la sympathie…

 
           
 

La reproduction n'est pas un jeu, faites la sérieusement ou abstenez-vous de la faire. Souvenez vous d'une chose, à chaque accouchement, il y a toujours un risque, celui de perdre la mère, même l'éleveur le plus expérimenté peut perdre une chatte pendant la mise bas.
Aussi, une chatte peut parfois changer de comportement du tout au tout après avoir eu des bébés, même la chatte la plus douce qui soit pourrait se transformer en vraie tigresse.

 
           
 

Si vous voulez accoupler dans l'espoir de faire de l'argent, n’y pensez même pas une seconde. Les frais que cela encours après avoir payé la litière supplémentaire, la nourriture spéciale pour chatons et la chatte gestante, les vaccins, les pedigrees, les gadgets, les examens vétérinaires, les vermifuges, les publicités pour placer vos chatons. Il ne vous restera pas grand-chose dans la caisse et cela évidemment en supposant que la chatte aie eu une grossesse merveilleuse et un accouchement sans problème avec 4 ou 5 chatons. Très souvent ce n’est pas le cas et on est rapidement dans les chiffres rouges !!!

 
           
 

N'oubliez pas que l'élevage ne se compose pas seulement de femelles! Il faut y introduire un mâle, son propre mâle que vous aurez choisi pour reproduire avec vos femelles. Il faut donc accepter que ce dernier miaule et parfois marque son territoire!!! Mais pas seulement car une femelle peut aussi être détestable avec ces cris pendant la nuit et aussi ses petits pipis si elle veut vraiment le matou quand elle est en chaleur.

 
   

   
 

L’élevage doit être avant tout fait de Passion et d'Amour pour vos pattes de velours, il faut aussi suivre les chats qui sont partis de chez vous et donner de l'aide au nouveau maître si il a besoin de vos conseils. Parfois il faut pour une raison ou une autre aider au replacement d’un chat.
Pour terminer j'ajouterai encore que le conjoint et ou la famille doivent partager plus ou moins cette passion dévorante!!! Autrement bonjour les dégâts et les prises de becs au sein du couple ou de la famille.

 
           
     

Copyright L.Ballaman

       

Mise à jour 06.10.2004